Projets

Image

 

Image

 

Le projet

Trois étapes pour atteindre les objectifs

I    Choix des projets avec l’opérateur local (Association)

II    Participation et suivi des Projets         
III    Co Pilotage du Projet et contrôle financier        

 

I - Choix des projets avec l'opérateur local
 
Nous fonctionnons en synergie avec les politiques de Santé Publique et d’Education des pays où nous souhaitons être présents : Burkina Faso, Bénin, Tchad, Sénégal, Cote d’Ivoire, Cambodge, Vietnam.
 
Nous n’envisageons un Projet que si nous avons identifié en plus de notre partenaire local des ‘relais de confiance’ qui présentent à nos yeux, une garantie de bonne fin du Projet.
 
Les Projets touchent prioritairement les écoles pour les enfants non scolarisés ou déscolarisés et parfois les maisons d’hébergement pour les enfants en ‘errance’.
 
Les projets peuvent être proposés par LH, par l’ONG opératrice locale ou, par les Ministères concernés (SANTE & EDUCATION). Dans tous les cas, ils doivent répondre à une préoccupation des autorités publiques du Pays et à une conformité aux objectifs de LH Par exemple, si nous sommes amenés à construire une Ecole pour plusieurs villages dans la zone sub-saharienne du BURKINA FASO ou du TCHAD, nous négocierons avec le Ministère de l’Education un engagement d y détacher un Maître avec comme corollaire le service mensuel garanti de sa paie. 
 

II - Participation et suivi des projets

Une fois que le projet a été validé par le CA, Liens Humains participe activement à son élaboration, par l’assistance du collaborateur sur le terrain. Il y a verrouillage du contrat de Maîtrise d’œuvre par LH et le partenaire local.

Toutes les questions sont abordées et le collaborateur peut demander assistance au réseau de LH qui comprend des membres de toutes les professions.

Un retour permanent est mis en place durant toute la durée du projet jusqu’à sa livraison, ainsi qu’une dernière vérification point par point pour s’assurer de sa conformité.


III - Co Pilotage du Projet et contrôle financier

Lorsque le projet est terminé un compte rendu est écrit et co-signé par le Chef de Projet de LH en Afrique de l’Ouest et le représentant légal de l’opérateur Local. En cas de blocage suite à une mauvaise réalisation, le Président de LH et le Président de l’opérateur local doivent arbitrer et trouver une solution. On ne laisse pas un projet inachevé !

Un droit de ‘traçabilité’ et de communication sur les transferts de fonds avec les Associations-ONG  ‘Terrain’ est évidement mis en place ainsi qu’une revue budgétaire mensuelle selon les usages en vigueur.

LH entre ensuite dans une phase de "veille" sur le projet, nos collaborations se font sur le long terme et l’association locale peut toujours demander des conseils ou de l’aide sur un projet.

LH accompagne son projet jusqu’à son autonomie financière complète, qui est le but recherché.

 

Image

Galerie Photo